Boeing, Aeromexico et le gouvernement mexicain unissent leurs efforts sur la recherche et le développement des biocarburants durables

Boeing, Aeromexico et le gouvernement mexicain unissent leurs efforts sur la recherche et le développement des biocarburants durables

Boeing [NYSE:BA], Aeromexico et les Services aéroportuaires et auxiliaires mexicains (ASA) ont décidé de collaborer sur un programme de biocarburants aéronautiques financé par le fonds sectoriel mexicain SENER-CONACYT pour l'énergie durable afin de faire avancer la recherche et le développement de biocarburants aéronautiques durables au Mexique.

L’initiative, annoncée aujourd'hui et coordonnée par le Centre d'innovation en bioénergie du Mexique, entend soutenir le secteur aéronautique mexicain et ses objectifs environnementaux et socio-économiques. Les dirigeants de Boeing, Aeromexico, ASA et de l’Institut Potosinien de Recherche Scientifique et Technologique (IPICYT) ont officialisé l’initiative lors d'une cérémonie qui s'est déroulée à Mexico.

« Pour soutenir les clients et la croissance à long terme de l'industrie aéronautique, Boeing est heureux de s’associer à Aeromexico et de nombreux intervenants clés pour donner une impulsion nouvelle à l'industrie mexicaines des biocarburants aéronautiques durables », se félicite Marc Allen, président de Boeing International. « Le carburant aéronautique durable jouera un rôle décisif dans la réduction des émissions de carbone du transport aérien et offrira une nouvelle industrie innovante au Mexique ».

« Le succès de ces efforts ne se saurait être possible sans le travail d’équipe des Services auxiliaires et aéroportuaires (ASA) et de notre partenaire stratégique Boeing », insiste Sergio Allard, responsable du bureau People & Industries Affairs chez Aeromexico. « Ils ont joué un rôle déterminant dans la réalisation du premier vol transcontinental à base de biocarburants dans l'histoire de l'aviation mondiale, qui reliait Madrid à Mexico, où les vols écologiques entre le Mexique et le Costa Rica. Chez Aeromexico, nous savons que la conduite d'une activité durable requiert un engagement de tous les jours. Nous sommes prêts à relever le défi et à briser le mythe selon lequel on ne peut pas être socialement et environnementalement responsable tout en étant compétitif ».

« Aux Services auxiliaires et aéroportuaires, nous voulons jouer un rôle actif dans la mise en œuvre de ce projet écologique, en profitant de notre expérience pour veiller à ce que les résultats de cette initiative soient parfaitement adaptés aux aéroports mexicains », explique Jorge Nevarez Jacobo, coordinateur des départements opérationnels chez ASA. « Nous participerons à cet effort de développement tout au long de sa mise en œuvre ».

Selon les termes de l'accord, IPICYT dirigera un plus vaste effort de développement en biocarburants aéronautiques associant 17 institutions dont Aeromexico et Boeing, neuf centres de recherche CONACYT, les sociétés mexicaines Pemex, QENER et Tratamientos Reciclados del Sureste, le Mexican Petroleum Institute, le Masdar Institute of Science and Technology des Émirats arabes unis et le Joint BioEnergy Institute aux États-Unis. 

Le gouvernement mexicain et les institutions participantes financeront l'effort pendant quatre ans, dans le but de développer un modèle de gestion durable et autonome. Les recherches porteront sur l’approvisionnement en biomasse, la production de carburant, la durabilité et le cycle de vie et le développement du marché des biocarburants aéronautiques.

Les matières premières pour produire le carburant aéronautique au Mexique devraient inclure la jatropha, la salicorne tolérante au sel et les boues d'épuration. Il est prévu que les projets répondent aux critères de durabilité établis par la « Table ronde sur les Biomatériaux Durables ».

L’utilisation d’un biocarburant produit de façon durable réduit les émissions de dioxyde de carbone de 50 à 80 % sur un cycle de vie par rapport au carburant pétrolier conventionnel, selon le Département de l’énergie américain.

Dans le cadre de son engagement à protéger l'environnement et à soutenir la croissance durable à long terme pour l’aviation commerciale, Boeing pilote actuellement des projets de biocarburants dans six continents, notamment aux États-Unis, en Australie, au Brésil, en Chine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique du Sud et en Asie du Sud-Est.