Progrès de l’e-freight à SkyTeam Cargo

Les membres de SkyTeam Cargo déploient collectivement et individuellement, de grands efforts pour promouvoir et développer le projet e-freight. Nos quatre membres principaux ont déjà enregistré quelques progrès dans le déploiement de la lettre de transport aérien électronique.

Korean Air (déploiement de l’e-freight à 19,40%; classé 3ème)

Seunggyoo Yooon, équipe de planification Cargo IT :

« Nos cadres dirigeants, fort intéressés par l’innovation des processus opérationnels via une technologie avancée, sont très favorables à la lettre de transport aérien électronique (LTAE) et ont engagé d’importants investissements pour la mise en œuvre de ce projet de simplification. Les transitaires locaux coréens sont positifs et coopératifs malgré les quelques inconvénients qu’ils ont subis. Afin d’améliorer les procédures d’échange d’informations, le gouvernement a créé un portail unique pour simplifier la connectivité locale entre les compagnies aériennes et les transitaires. »

KLM (déploiement de l’e-freight à 12,90%; classé 5ème)

Lars Wever, directeur du projet e-freigth à KLM Cargo :

« Le succès du déploiement de la LTAE ou e-AWB est essentiellement dû à notre procédure unique. Les transitaires ont compris que toutes leurs expéditions de fret peuvent nous être livrées sans lettre de transport papier, et que, s’il le faut, nous pourrons toujours imprimer la LTAE à la destination finale. Cette dématérialisation présente un gros avantage dans la procédure électronique de l’e-AWB, qui nous a considérablement aidés. »

Air France (déploiement de l’e-freight à 13,80%; classé 8ème)

Arie Korving, agent de déploiement de l’e-freight :

« Nous avons une feuille de route conjointe AF/KL. Nous procédons de deux façons pour aborder nos marchés. D’une part, nous effectuons des contrôles opérationnels auprès de nos agents d’opérations et agents de manutention au sol pour obtenir une procédure claire et permettre les expéditions e-AWB. D’autre part, quand la procédure e-AWB est opérationnelle à une station, nous nous entretenons avec nos responsables du marché local et leur fournissons les données des clients ayant déjà signé l’accord multilatéral de l’IATA en matière de LTAE (ou e-AWB), afin de pouvoir déployer la procédure le plus rapidement possible. »

Delta Cargo (déploiement de l’e-freight à 20,40%; classé 9ème)

Sharon Poindexter, gestionnaire principal e-commerce:

« Le succès de Delta Cargo, qui enregistre une augmentation des expéditions e-AWB, est essentiellement dû à l’engagement de l’organisation cargo toute entière, en commençant par le haut. Notre activité de commerce électronique, une activité sans papier et en pleine progression, est un élément clé du plan d’activités qui englobe tous les domaines de la division, allant de l’expérience du client aux outils dont nous disposons pour nos agents. Chacun peut s’aligner ainsi vers le même objectif. Notre organisation offre la transparence pour ce qui est de nos plans, et nous avons inclus le commerce électronique dans les indicateurs globaux de performances commerciales et de traçabilité. »

Source: Air Cargo News, 07 avril 2014